La Réunion,  Randonnées,  Treks

3 Jours de trek dans Mafate

Pratiquement trois mois après notre arrivée sur l’île intense il nous était nécessaire d’aller arpenter le cirque de Mafate : le plus isolé des trois et surement celui qui se mérite le plus.
En effet, aucune route ne mène à Mafate : seul deux choix s’offrent à vous : l’hélicoptère ou les nombreux sentiers de randonnée.

Pour cette marche de trois jours nous avons opté pour l’autonomie totale : c’est-à-dire en bivouac et avec toutes notre nourriture pour trois jours et bien sûr accompagné de nos deux chiens.

Organisation du Trek

Comment se rendre à Dos-d’âne ? Pichette ? Deux-bras ?

Nous avons commencé de Pichette car c’est notre domicile, bien entendu on vous conseille de vous déplacer directement à Dos d’âne.
Pour vous rendre à Dos d’âne vous pouvez tout simplement pendre la voiture si vous en avez une mais il est tout à fait possible de prendre le bus Kar’Ouest pour vous y rendre. (2€ le ticket dans le bus ou sur l’application M-Ticket Kar’Ouest (Apple) ou M-Ticket Kar’Ouest (Android))
Ligne 17 au départ de la Possession, arrêt “Sacré Coeur – Le Port”.
Il est aussi possible de prendre les taxis 4×4 pour arriver directement à Deux-Bras pour le prix de 20€/pers pour un aller-retour (vous pouvez prendre qu’un aller) . Le chemin est privé, vous ne pourrez pas prendre votre propre véhicule pour y accéder.

A quelle période partir ? Pour quel matériel opter ? Points d’eau ?

Nous avons réalisé cette randonnée mi-novembre. A cette période, l’été s’installe et le soleil commence à taper fort on vous conseille donc de partir à l’aube pour ne pas en souffrir.
Le soir, juste un petit pull nous a suffi mais si vous comptez réaliser cette randonnée durant l’hiver austral pensez à prendre une doudoune et un duvet plus chaud car il peut vite faire frais surtout quand le brouillard tombe.

La période à éviter est la saison des pluies, de décembre à mars, les températures sont élevées et les pluies fréquentes.  (Certaines parties deviennent inaccessible après de fortes pluies).

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le fait de boire dans une rivière ou vous conseille d’emporter un filtre avec vous. Tout petit vous pourrez boire dans n’importe qu’elle flaque d’eau ! Ou équipez-vous d’un bon litrage d’eau. L’eau dans Mafate est assez facile à trouver, on vous a noté les points de ravitaillement en eau pour chaque journée de marche dans l’article.

Qui dit rivière, dit passages dans l’eau ! et baignades ! N’oubliez pas vos maillots de bain et de quoi marcher dans l’eau si vous ne voulez pas mouiller vos chaussures.

Difficultés ? A qui s’adresse cette randonnée ?

Randonnée difficile.

Dans Mafate, ne vous fiez pas aux kms mais plutôt aux dénivelés qui sont plus parlants. 5kms peuvent vous prendre l’après-midi.

Pour notre part, la randonnée nous a paru technique mais reste accessible à tous du moment que vous êtes motivés et surtout en bonne santé. A proscrire si vous n’aimez pas les marches, avez des problèmes de genoux ou êtes sujet au vertige.

Les chemins sont escarpés, des racines, cailloux ainsi que de nombreuses marches vous attendent.

Peut-on prendre les chiens ? Des difficultés ?

La plus grosse difficulté que l’on a eu à gérer avec eux est la chaleur. En novembre il fait très chaud la journée on a donc décidé de partir à l’aube.

Pour marcher au frais, avec les chiens, la meilleure période reste l’hiver australe (juin-septembre).

Attention, au retour de Dos-d’âne nous avons été obligés de porter les chiens pour passer une échelle. A l’aller ils ont réussi à se glisser sur le côté.

Où dormir ?

Si vous avez des chiens, la solution la plus simple est le bivouac, aucun accueil n’est possible en dortoir.

De plus, vous trouverez un petit bar en arrivant à Aurère ; on ne l’a pas essayé mais si une Dodo fraiche vous tente à votre arrivée pensez à prendre du liquide, très peu de personnes acceptent la carte Bleue. 

Jour 1 : de Pichette (sentier de bord) à Aurère

Vendredi matin, 8h, nous partons de la maison (haut de la possession). Objectif : rejoindre Aurère en fin d’après-midi !

Après deux heures de montée par le sentier de bord jusqu’à Dos d’âne, on récupère le sentier de bras Suzanne en direction de Deux-Bras : les hostilités commencent, on rentre dans le cirque de Mafate tant attendu ! 

A peine le sentier emprunté les premiers panoramas s’offrent à nous malgré une descente technique pour Deux- Bras (grandes marches et une échelle) qui mène à la rivière des Galets (arrivées taxis 4*4)

Panorama par le sentier de Dos-D’âne pour Deux-Bras

Arrivée à la rivière, après 4h d’efforts on décide de s’arrêter manger les pieds dans l’eau : le soleil tape, une baignade s’impose.

Attention, le passage est impossible après de fortes pluies.

Après une bonne pause, il est temps de repartir.

On marche sans effort le long de la rivière jusqu’à rejoindre l’intersection pour monter vers Aurère : la montée est assez rude mais nous sommes récompensés de nos efforts par les magnifiques paysages que nous rencontrons.

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi à Aurère et avons découvert un joli petit village paisible, accessible seulement à pied : on décide de s’arrêter bivouaquer un peu plus loin pour avoir une vue sur tout le cirque de Mafate en ouvrant la tente.

Point GPS du bivouac : 21°01’20.’4”S, 55°25’31.0”E

La tente au pied des paysages escarpés de Mafate et en prime une table de pique-nique. Cet emplacement a été pour nous un vrai coup de cœur.

Points d’eau :

-Dos d’âne lorsque vous descendez pour Deux-Bras.
-La rivière des Galets si vous avez un filtre pour l’eau (personnellement nous avons bu dedans sans filtre, on en avait au cas où mais l’eau était vraiment claire : à vous de juger votre tolérance.
-Une petite source dans la montée pour Aurère : pensez à avoir de l’eau dans au début de cette montée car la source que vous croiserez sur votre chemin est assez loin.
– Aurère au milieu du village quelques minutes avant le bivouac.

Résumé de cette première journée:

Distance→18.7 Km

Dénivelé→1407m D+ et 849m D-

Durée→7H48 (n’inclus pas la pause du midi)

Jour 2 : de Aurère à Roche Plate

Vers 5h30 les premières lueurs du soleil apparaissent : nous décidons de sortir à la fraîche pour admirer le spectacle.
Tout doucement, Mafate s’illumine. Une barre de céréales engloutis on est prêt à profiter pleinement de cette nouvelle journée.


On prend donc la direction de l’Ilet à Malheur qui se situe à moins d’une heure pour commencer une matinée de montagnes russes : balade sur une crête, pas de grosse descente/montée de la matinée mais pas un seul terrain plat s’offre à nous pour autant.
Après ce relief en dent scie finis nous continuons la descente afin de rejoindre à midi la Rivière des Galets : deuxième journée, deuxième bain ! Le soleil tape, il est difficile de se trouver un coin d’ombre car il y a beaucoup de monde.

Idée pour ceux qui voudrait le réaliser autrement : si l’envie de faire plus court ou moins sportif vous intéresse il est possible de couper la boucle en prenant à droite, à la rivière des Galets, vers Cayenne et d’après ma carte vous pourriez aussi le faire 1h avant à Grand-place.

A partir d’Aurère il nous aura fallu 5 h pour rejoindre la rivière des Galets. D’ici, un croisement : nous prenons la direction de gauche vers Roche plate.

La montée pour rejoindre Roche-Plate est longue et difficile :  4h sous le soleil qui nous ont paru interminables. Heureusement, la vue imprenable sur Mafate tout au long du parcours en vaut le détour. Arrivés sur Roche-Plate, nous trouvons un petit coin sympa prêt d’une rivière (ravine Anny), où il est possible de piquer sa tente sous les arbres, sur le bord du chemin.

Point GPS du bivouac: 21°04’12.1″S 55°24’02.3″E

Points d’eau:

-Rebrousser chemin pour faire le plein à Aurère, la matin avant de partir
-Ilet à Bourse
-La rivière des Galets le midi (faites le plein avant de commencer la montée pour Roche Plate)
-Petit filet d’eau à la fin de la montée pour Roche plate
-Au bivouac il y avait une rivière : filtrer ou ébouillanter votre eau.

Résumé de cette deuxième journée :

Distance→17.1 Km

Dénivelé→1508m D+ et 1333m D-

Durée→8H48 (n’inclus pas la pause du midi)

Jour 3 : de Roche-Plate à Pichette (haut de la possession)

Pour cette dernière journée nous programmons un départ à l’aube pour profiter le plus longtemps de la fraîche, une longue journée nous attend !

Après une montée pour arriver au point culminant de la randonnée (1280m) nous descendons pendant une bonne partie de la matinée jusqu’à atteindre le point le plus bas la rivière des Galets (260m).

En bas, nous longeons et traversons la rivière pendant près de 2h00 et profitons du seul plat de cette randonnée.

Idée pour ceux qui voudraient le réaliser autrement : On traverse mainte fois la rivière, nombreux sont les coins sympas pour se poser et se baigner, bivouaquer. Pourquoi ne pas juste poser sa tente au bord de la rivière après une descente par Dos-d’âne ? Attention, comme je l’explique plus haut : venez à la période sèche, la ravine peut vite se remplir à la saison des pluies.

On longe la rivière jusqu’à Deux-Bras (notre spot pique-nique du 1er midi) : c’est bon la boucle est bouclée, il n’y a plus qu’à rejoindre Dos-d’âne et redescendre chez nous à Pichette.

Après ce bon repas, nous entamons la montée pour Dos-d’âne. Dos-d’âne est l’un des chemins les plus abrupts pour accéder à Mafate : nous l’avons vite compris en remontant. 2h30 de montée escarpée avec en bonus une échelle où Quentin a dû porter les chiens. C’était bien plus simple en descente !

Une fois à Dos-d’âne il nous reste 2h pour arriver chez nous par le sentier de Bord.

Points d’eau :

– Sur la descente, un petit point caché dans les feuillages.
– En grande partie nous avons longé la rivière des galets.
– Le même qu’à l’aller : Dos d’âne lorsque vous remontez de Deux-Bras.

Résumé de cette troisième journée :

Distance→28.8km

Dénivelé→1293m D+ et 2014m D-

Durée→10H (n’inclus pas la pause du midi)

Faire une randonnée moins sportive

Comme vous pouvez le constater les temps de marche de cette randonnée par jour est assez conséquent : nous conseillons de faire cette boucle en 3jours si vous êtes un randonneur aguerri ou très motivé !

-Vous pouvez enlever 2h le premier et dernier jour en commençant directement à Dos d’âne.
Coupez la deuxième journée à Grand Place pour réaliser la randonnée en 4 jours
-Il est possible de prendre des taxis 4×4 pour 20€/pers aller-retour vous déposant à Deux-bras. (Voir comment se rendre à Mafate)
-Des idées sont aussi glissées dans l’article 

Ne pas se fier à la distance ni à la durée inscrite sur la trace GPX.

J’espère que ce premier article vous aura plu, n’hésitez pas à me donner vos retours en commentaire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *